Retour aux 5 étapes
Accueil Choisir mes études

Sommaire du dossier

Les licences de sciences

La licence sciences de la Terre

Publication : 25 mai 2018
Comprendre la Terre et l'univers, de l'origine de la vie à l'exploration des planètes, des risques sismiques à la gestion de l'environnement... Tout un programme que les étudiants en licence de géosciences abordent en combinant acquisition des fondamentaux scientifiques et études de terrain.

Le programme de ces licences est centré sur la planète Terre.

Quel accès ?

En L1 (admission via la procédure Parcoursup) : bac S recommandé.

En L2 ou L3 (admission sur dossier) : pour ceux qui ont déjà effectué 1 ou 2 années d’études supérieures, notamment une classe prépa scientifique.

Les attendus

Pour chaque mention de licence, une liste des connaissances et des compétences nécessaires pour réussir dans la filière a été établie, ce sont les attendus.

Ils permettent au futur étudiant de connaître le contenu et les exigences de la formation afin de formuler des vœux éclairés sur Parcoursup, la plateforme d’admission dans l’enseignement supérieur.

Pour connaître les attendus de cette mention : Fiche formation licence sciences de la Terre.

Au programme

Les universités proposent souvent la L1 sous la forme d’un portail pluridisciplinaire associant notamment les sciences de la Terre, la physique et la chimie. L’objectif est d’acquérir un solide socle de connaissances scientifiques et de mûrir son orientation dans l’une ou l’autre discipline.

La formation aborde ensuite les notions de base en géologie (composition des différentes couches terrestres ainsi que les processus qui façonnent notre planète) et un aperçu des principales applications géologiques : la paléontologie (étude des organismes fossiles), la minéralogie (étude de la nature, des minéraux qui composent les roches), la pétrologie (étude de la transformation des roches), l’hydrologie et l’hydrogéologie (sciences s'intéressant au cycle de l'eau), etc.

Le programme comprend également des mathématiques, de l’informatique, de la physique (optique, mécanique, électrocinétique...), de la biologie et de la géologie, de l’anglais. D’autres matières complémentaires (sciences de l’ingénieur, sciences de la vie, de la matière ou de l’environnement) sont parfois proposées dès la L1 ou la L2.

Des parcours de spécialisation sont proposés, le plus souvent en L3, à choisir en fonction de son projet professionnel : géosciences fondamentales, prospection et exploitation pétrolière et minière, géologie appliquée au génie civil, métiers de l’environnement, hydrogéologie, entre autres.

Et après ?

Après la L2, possibilité de préparer en 1 an une licence professionnelle en sciences de la Terre, généralement associées à la protection de l’environnement, à la gestion de l’eau, du sol et du sous-sol et au traitement des déchets.

Après une L3 validée, la plupart des diplômés poursuivent en master (2 ans), en fonction de leur parcours et de leur projet : hydrogéologie, pétrologie, océanographie, paléontologie, sédimentologie, enseignement, recherche, etc.

Les titulaires d’une L2 ou d’une L3 peuvent intégrer une école d’ingénieurs, via les admissions parallèles. Le recrutement s’effectue sur concours, ou sur dossier et entretien.

Imprimer

Les publications de l'Onisep

Bac S, quelles poursuites d'études ?, collection Infosup
Bac S, quelles poursuites d'études ?
Université, bien choisir sa licence, collection Dossiers
Université, bien choisir sa licence
Enseignement, éducation et formation, collection Parcours
Enseignement, éducation et formation
Les métiers de l'énergie, collection Parcours
Les métiers de l'énergie
Les métiers du bâtiment et des travaux publics, collection Parcours
Les métiers du bâtiment et des travaux publics
* Prix hors frais de port

Haut de page