Bac pro Technicien de maintenance des systèmes énergétiques et climatiques (TMSEC)

  • Durée de formation : 3 ans
  • Nature du diplôme : diplôme national ou diplôme d'Etat

Les baccalauréats professionnels

Les bacs professionnels se préparent en 3 ans après la 3e (2de pro, 1re pro et Tle pro), en lycée professionnel. Ils peuvent aussi se préparer après un CAP ou après une 2de générale et technologique. Il existe plus de 100 spécialités de bacs pro dans de nombreux secteurs d'activité. L'enseignement s'appuie sur un métier et intègre des périodes de formation en entreprise. Ce diplôme peut aussi se préparer en apprentissage. Le bac pro prépare à l'entrée dans la vie active, mais permet aussi la poursuite d'études, notamment en BTS. A noter : la voie professionnelle est en cours de rénovation. La mise en place de la réforme se fera progressivement.

Témoignage

Lire la transcription

À savoir

Le titulaire de ce bac pro est un professionnel chargé de la maintenance préventive et corrective des installations énergétiques et climatiques de toutes tailles et de tous types.

Appelé à travailler dans des entreprises de différentes tailles, il peut exercer des missions de dépannage, de mise au point ou de mise en service. Il intervient sur des installations sanitaires, thermiques et de climatisation : appareils de climatisation (individuels ou collectifs), appareils sanitaires, chaudières, réseaux de chaleur, énergies renouvelables…

Les connaissances acquises au cours du bac pro lui permettent d'assurer la maintenance des installations (dépannage, réglage, mise au point, mise en service). Les enseignements suivis lui donnent les capacités de rédiger les comptes rendus d'intervention, d'assurer la conduite des installations et d'optimiser leur fonctionnement.

En secteur diffus, le diplômé se voit confier un ensemble de clients, chez qui il effectue des visites techniques à des fréquences contractuellement prévues. Il organise ses visites dans le cadre défini par son responsable. Il dispose des moyens nécessaires à son autonomie : véhicule, outils de communication, d'intervention…

En poste fixe, il intervient sur une installation d'une taille ou d'une importance justifiant la présence d'un personnel d'entretien et de conduite en permanence : réseau de chaleur, grand bâtiment tertiaire, centrale de production d'énergie d'un site industriel… Il travaille alors en équipe, sous l'autorité d'un responsable de site.

Le diplômé peut travailler dans des entreprises de nature et de taille différentes : entreprises ayant un service maintenance, dépannage ou SAV, entreprises spécialisées en exploitation et en maintenance, constructeurs d'équipements énergétiques et climatiques…

En fonction de ses compétences, de l'expérience acquise et de la formation continue suivie, le diplômé peut progresser vers la coordination d'une équipe, puis vers la fonction de responsable d'exploitation. Il peut également reprendre ou créer une entreprise.

Les admissions

Ce bac pro se prépare en trois après la classe de troisième. Les élèves titulaires de certains CAP du même secteur peuvent également le préparer en 2 ans sous certaines conditions.

Exemples de formations requises

Où se former ?

  • Page 1/7