Bac techno ST2S sciences et technologies de la santé et du social (ST2S)

  • Nature du diplôme : diplôme national ou diplôme d'Etat

Les baccalauréats technologiques

A compter de la rentrée 2020, le programme d'enseignement des bacs technologiques évolue. Ce descriptif informe sur ces nouveautés pour préparer au nouveau baccalauréat 2021.

Le bac technologique se prépare en lycée, en 2 ans après une 2de générale et technologique. Si les séries du bac technologique sont maintenues : STI2D, STL, STMG, STD2A, STAV, S2TMD, ST2S, STHR, le programme de la formation est modifié à la rentrée 2020. Il comprendra trois types d' enseignements : des enseignements généraux communs à toutes les séries (français, maths, langues...), deux ou trois enseignements de spécialité (projets et études de cas concrets) spécifiques à la série, des enseignements optionnels et l'aide à l'orientation.

Le bac technologique vise une poursuite d'études notamment en BTS ou en DUT mais aussi en classes prépartoires ou dans des écoles spécialisées.

Témoignage

Lire la transcription

À savoir

A compter de la rentrée 2020, le programme d'enseignement des bacs technologiques évolue. Ce descriptif informe sur ces nouveautés pour préparer au nouveau baccalauréat 2021.

Le bac technologique sciences et technologies de la santé et du social (ST2S) s'adresse aux élèves intéressé-es par les questions liées aux secteurs sanitaire et social, aux relations humaines, et qui ont un projet professionnel tourné vers les métiers du secteur de la santé ou du social.

La série ST2S comprend, en plus, des enseignements communs et des options :

En première, les trois spécialités sont :

  • sciences sanitaires et sociales qui donnent aux élèves les outils pour analyser les situations sanitaires ou sociales d'actualité, pour identifier les besoins de santé et de vie sociale, de bien-être des populations, leur prise en charge et la mise en oeuvre d'action ;
  • biologie et physiopathologie humaines donne aux élèves les connaissances sur l'organisation de l'être humain, ses fonctions physiologiques (motricité, appareil digestif et nutrition...), l'étude de certaines pathologies grâce aux techniques d'imagerie médicale ;
  • physique chimie pour la santé visant à l'acquisition par les élèves des unités, séries de mesure et ordres de grandeur, des notions numériques (proportionnalité, fonctions, programmation...).

En terminale, les deux spécialités sont :

  • sciences sanitaires et sociales ; 
  • chimie, biologie et physiopathologie humaines.

Ces enseignements associés aux enseignements généraux développent des compétences transversales, l'aptitude à travailler en équipe, l'autonomie, la réflexion critique sur les problématiques du secteur santé-social.

Les admissions

En formation initiale, la préparation en lycée au bac technologique ST2S dure deux ans pendant l'année de première puis de terminale.

Les poursuites d'études

Après un bac ST2S, le bachelier peut intégrer une école spécialisée pour préparer un diplôme d'Etat (DE) dans le secteur du paramédical ou du social. Il peut aussi poursuivre en BTS ou en DUT, voire à l'université en licence mention sciences pour la santé.

 Il a ainsi accès aux écoles spécialisées comme :

  • les IFSI (instituts de formations en soins infirmiers) préparant au DE infirmier
  • les EFTS (écoles de formation en travail social) préparant aux diplômes d'État (DE) du travail social, d'assistant de service social (DEASS), d'éducateur spécialisé (DEESS), d'éducateur de jeunes enfants (DEEJE)

D'autres DE requièrent des bases très solides dans les matières scientifiques ; des préparations existent, elles ne sont pas obligatoires mais souvent conseillées.

aux BTS et aux DUT comme :

  • ceux du secteur social : BTS économie sociale familiale, BTS services et prestations des secteurs sanitaire et social, BTS diététique, DUT carrières sociales ;
  • ceux du secteur de la santé : BTS diététique, BTS opticien-lunetier, BTS prothésiste-orthésiste, BTS analyses de biologie médicale...

Pour celles et ceux qui veulent intégrer rapidement le monde du travail, une formation complémentaire d'une durée moyenne d'un an (FCIL, MC) dans le domaine du secrétariat médical ou médico-social facilite l'insertion.

Exemples de formations possibles

Où se former ?

  • Page 1/25