BTS Métiers de l'audiovisuel option métiers du son

  • Durée de formation : 2 ans
  • Niveau terminal d'études : bac + 2
  • Nature du diplôme : diplôme national ou diplôme d'Etat

Les brevets de technicien supérieur

Couvrant tous les secteurs professionnels, les BTS forment des spécialistes capables d'occuper des postes de collaborateur d'ingénieur, d'assistant commercial ou technique, assistant clientèle, chef de chantier, etc. selon les secteurs. Ils se préparent en 2 ans après le bac en lycée, en école ou par l'apprentissage. Accès sur dossier. Une mise à niveau de 1 an est obligatoire pour le BTS management en hôtellerie-restauration pour les élèves n'étant pas titulaires du bac sciences et technologies de l'hôtellerie et de la restauration. Les BTS visent une insertion professionnelle directe. Poursuite d'études possible, notamment en licence pro (pour 1 an).

À savoir

Les métiers de l'audiovisuel constituent une famille professionnelle dont les membres travaillent en étroite collaboration. Pour faciliter cette collaboration, ce diplôme assure une formation de base commune sur laquelle s'organisent cinq options. Les techniciens audiovisuels peuvent travailler dans des sociétés de production audiovisuelle, chez des prestataires de services (postproduction, communication, organisation événementielle) ou auprès d'entreprises de diffusion (chaînes de télévision nationales, régionales, thématiques...).

La formation porte sur la technologie des équipements et des supports, les techniques de mise en oeuvre, l'économie et la gestion, les sciences physiques appliquées, l'anglais, la culture audiovisuelle et artistique.

L'option métiers du son forme notamment des opérateurs de prise de son, des mixeurs et monteurs son, des sonorisateurs, des techniciens d'antenne et des régisseurs son. Au-delà de la prise de son, l'opérateur choisit les éléments sonores existants ou à créer, met en place et règle le matériel, sélectionne les enregistrements conservés et assure le mixage en postproduction. Il peut prendre en charge, outre la prise de son sur les lieux de tournage, la régie son des lieux de spectacle, la prise de son en studio d'enregistrement, la gestion et l'entretien des matériels. Le technicien son possède une bonne connaissance des systèmes numériques et informatiques.

Les attendus Parcoursup

Attendus nationaux de la plateforme d'inscription dans l'enseignement supérieur Parcoursup
  • S'intéresser aux métiers de l'image et du son pour gérer des productions, exploiter des équipements ou mettre en oeuvre des techniques de montage et de post-production
  • Disposer de compétences pour s'adapter à un environnement, pour comprendre et respecter les règles de son fonctionnement
  • Disposer de compétences scientifiques et technologiques pour Interpréter et exploiter les informations obtenues à partir d'essais, de tests, de simulations, de réalisations
  • Disposer de compétences en matière de communication technique pour décrire une idée, un principe, une solution (produit, processus, système)
  • Disposer de compétences pour travailler en équipe pour la mise en oeuvre de projets
  • Disposer de capacités d'organisation et d'autonomie
  • Disposer de compétences en matière d'expression écrite et orale y compris en anglais pour communiquer et argumenter

Les admissions

Le BTS Métiers de l'audiovisuel option métiers du son est accessible après un bac S, un bac technologique STI2D spécialité systèmes d'information et numérique ou STL spécialité sciences physiques et chimiques en laboratoire, un bac professionnel. Accès sur dossier, voire tests et / ou entretien. Certains établissements demandent également une pratique de la musique.

Les poursuites d'études

Le BTS est un diplôme conçu pour une insertion professionnelle. Cependant avec un bon dossier ou une mention à l'examen, il est possible de poursuivre en licence professionnelle dans les secteurs de l'audiovisuel ou du multimédia ou en écoles spécialisées, accessibles sur concours, comme l'école nationale supérieure des métiers de l'image et du sonl (FEMIS), Louis lumière ou l'Ecole nationale supérieure des arts et techniques du théâtre (Ensatt). 

Exemples de formations possibles

Où se former ?

  • Page 1/2