BTSA Productions animales

  • Durée de formation : 2 ans
  • Niveau terminal d'études : bac + 2
  • Nature du diplôme : diplôme national ou diplôme d'Etat

Les brevets de technicien supérieur agricole

Les BTSA préparent à la conduite d'une exploitation agricole ou forment des spécialistes dans différents domaines (génie des équipements agricoles, par exemple). Ils sont accessibles sur dossier en 2 ans après le bac, au lycée ou en apprentissage. Les BTSA visent une insertion professionnelle directe. Ils permettent aussi une poursuite d'études, notamment en licence pro (en 1 an).

À savoir

Ce BTSA forme les étudiants à la gestion d'une exploitation agricole avec un élevage. L'étudiant apprend la conduite d'élevage sous tous ses aspects : qualité de l'alimentation, croissance des animaux, reproduction, manipulations et interventions sur les animaux, surveillance sanitaire, bien-être animal, adaptation des bâtiments... Sa formation porte aussi sur le raisonnement et la mise en place de cultures destinées à l'élevage. Enfin, l'étudiant est formé à la réalisation de diagnostics qui prennent en compte à la fois l'aspect technique, financier, réglementaire et environnemental de l'activité d'élevage. Il est capable de faire des choix ou de formuler des conseils pour adapter la production au marché et aux contraintes de l'exploitation.

Il peut travailler dans une exploitation en tant qu'éleveur indépendant ou comme salarié (chef d'équipe, conducteur de travaux, responsable d'élevage), ou comme conseiller technique ou commercial dans une coopérative agricole, une entreprise spécialisée dans l'alimentation animale ou l'agrofourniture ou dans une chambre d'agriculture.

Les attendus Parcoursup

Attendus nationaux de la plateforme d'inscription dans l'enseignement supérieur Parcoursup
  • Disposer d'un niveau scolaire équivalent au niveau baccalauréat. Les élèves inscrits en baccalauréat général, technologique ou professionnel sont les bienvenus. Même si la construction des BTSA est pluridisciplinaire, l'investissement à fournir sera plus ou moins important dans certaines disciplines selon les types de profils : les élèves titulaires d'un baccalauréat professionnel devront s'investir particulièrement dans l'étude des disciplines générales, tout en disposant d'acquis techniques si leur diplôme est lié au secteur du BTSA envisagé. A l'inverse, les élèves titulaires d'un baccalauréat général ou technologique devront travailler d'avantage les enseignements techniques professionnalisants.
  • Disposer de capacités générales (expression, communication, ouverture sur le monde, communication de base dans une langue étrangère, mathématiques et informatique).
  • Disposer d'un intérêt et d'une curiosité réels pour le monde agricole et les métiers de l'agriculture est nécessaire à la réussite d'un BTSA du secteur de la Production. Ces formations peuvent mener à d'autres métiers plus en amont ou en aval de la production. Le BTSA Productions animales (PA) est le plus adapté à l'emploi en tant que technicien supérieur en élevage et productions animales (installation, conseiller en élevage ou agent de développement). Un intérêt est demandé pour le monde du vivant, les systèmes d'élevage, l'analyse de la filière et de son évolution, la participation au pilotage de l'entreprise d'élevage, la conduite d'un processus d'élevage dans le respect de la réglementation relative à la santé, à la sécurité, au bien-être animal et à la protection de l'environnement.

Les admissions

Le BTSA  productions animales est accessible à tout titulaire d'un baccalauréat : bac STAV, bac S, bac pro conduite et gestion de l'entreprise agricole. Accès sur dossier, voire tests et/ou entretien.

Les poursuites d'études

L'objectif de cette formation est l'insertion professionnelle. Toutefois avec un bon dossier ou une mention à l'examen, il est possible de poursuivre ses études, en particulier en licence professionnelle.

Les meilleurs étudiants peuvent aussi suivre une classe préparatoire en un an, ATS bio, et présenter les concours agronomiques et vétérinaires pour rejoindre l'une des écoles publiques d'ingénieur ou vétérinaire qui proposent leur formation en 5 ans. Il existe un concours spécifique permettant de préparer le cursus ingénieur par la voie de l'apprentissage dans certaines écoles agronomiques. Les diplômés peuvent également intégrer une école privée d'ingénieur de l'agriculture.

Exemples de formations possibles

Où se former ?

  • Page 1/4