Retour aux 5 étapes

< Retour à la page précédente < Revenir à la version courte

Fiche métier

agent / agente de développement touristique

Dynamiser un lieu touristique d'une manière attractive pour le visiteur, c'est l'objectif de l'agent de développement touristique. En phase avec les nouvelles tendances, il imagine des concepts touristiques pour valoriser un site et concrétise les projets d'aménagement en lien avec les collectivités locales.

  • Agent de développement du tourisme

Le métier

Nature du travail

De l'idée à la valorisation d'un lieu

L'agent de développement touristique travaille pour les collectivités et les territoires qui veulent améliorer leur fréquentation touristique : promotion du patrimoine, création d'un complexe touristique, développement du tourisme d'affaires... les idées ne manquent pas pour attirer le visiteur.

De l'analyse à la réalisation

L'agent de développement touristique réalise des études et des audits pour s'assurer de la pertinence du projet. Il analyse les atouts touristiques à développer dans un territoire concerné (sites remarquables, situation, transports, capacités d'hébergement...). Il effectue une étude de marché afin d'évaluer la faisabilité du projet et sa rentabilité en fonction de son attractivité pour le public. Ensuite, si le projet est retenu par ses employeurs, il passe à sa réalisation concrète.

Du budget à la communication

Il établit alors un budget prévisionnel et cherche des partenariats et des financements : investisseurs privés, collectivités, voyagistes, etc. Il prend en compte également les aspects juridiques du projet.

Il communique en direction de la presse et du public par des campagnes de publicité. Il peut organiser des événements pour promouvoir le patrimoine local, artistique, architectural ou industriel, les richesses naturelles, les spécialités gastronomiques.

Compétences requises

Connaître l'économie, l'histoire, la culture d'un territoire

L'agent de développement touristique a des compétences en urbanisme, en géographie, en sociologie. Il a aussi des connaissances juridiques, comptables, administratives… Ce travail de terrain nécessite une bonne connaissance des composantes économique, historique, culturelle et touristique du territoire. Il doit aussi être mobile, disponible et maîtriser une ou plusieurs langues étrangères.

Savoir analyser, animer, communiquer

Tour à tour gestionnaire, « aménageur », animateur, conseiller juridique, l'agent de développement touristique exerce un métier d'analyse, d'observation et surtout de communication. Capacités d'adaptation, de dialogue, de négociation et d'animation d'équipes pluridisciplinaires sont les qualités demandées aux agents de développement.

Suivre le projet jusqu'à son terme

Il doit savoir analyser la situation économique d'un territoire, monter des dossiers administratifs techniques et financiers, rédiger des rapports et des études parfois complexes pour suivre le projet jusqu'à son terme.

Où l'exercer ?

Lieux d’exercice et statuts

Autonome selon l'employeur…

Les conditions de travail de l'agent de développement touristique et son statut peuvent varier selon qu'il est employé par un office du tourisme, une association, une collectivité territoriale ou même une ONG (organisation non gourvernementale). Très autonome dans les petites structures, il dépendra d'une hiérarchie plus complexe dans les collectivités locales importantes. Dans ces dernières, il peut être amené à diriger une équipe.

Horaires irréguliers, déplacements fréquents

Son activité est toujours diversifiée (études de documentations et de données économiques, culturelles ou sociologiques) et les prises de contact multiples. D'où, souvent, des réunions nombreuses, en soirée, parfois le samedi, et des déplacements sur le terrain, pour aménager des lieux ou organiser le travail d'une équipe, fréquents.

Carrière et salaire

Salaire

Salaire du débutant

A partir du Smic, et jusqu'à 2500 euros brut par mois.

Intégrer le marché du travail

Peu de CDI

Associations, agences de développement, offices ou syndicats intercommunaux, comités régionaux ou départementaux du tourisme, bases de loisirs... tous sont potentiellement des employeurs pour l'agent de développement touristique. Les offres d'emploi sont peu nombreuses et l'agent est souvent recruté pour une mission précise dans le cadre d'un CDD (contrat à durée déterminée). Mais les emplois pérennes sont rares.

Quelques spécialisations

Le métier sera toujours généraliste, même si certaines équipes ont parfois tendance à se spécialiser sur un domaine particulier (culturel, sportif...).

Des évolutions possibles

Après quelques années d'expérience professionnelle, l'agent de développement peut postuler pour prendre la responsabilité d'un office du tourisme, d'une association, d'un village de vacances... Il peut aussi diriger un comité départemental ou régional de tourisme ou bien évoluer vers des fonctions de conseil auprès de cabinets de consultants privés.

Accès au métier

Accès au métier

Les formations les plus adaptées au métier : surtout des masters (bac + 5) en tourisme, urbanisme, aménagement du territoire. La plupart des filières sont de type universitaire, mais certaines écoles de commerce, comme l'École supérieure de commerce de La Rochelle, par exemple, proposent des cursus spécialisés.

Niveau bac + 5

  • Master dans le domaine du tourisme, de l'urbanisme, de l'aménagement du territoire.

En savoir plus

Témoignages

Olivier, chargé de mission en développement touristique à l'office de tourisme de Villard-de-Lans (38)

Trouver la bonne idée !

"La mairie m'a confié la reconversion du château vétuste situé au centre de la station. Je recherche des concepts innovants pour le valoriser et attirer des touristes. Je ne travaille pas uniquement face à mon ordinateur dans mon bureau, je me déplace aussi pour me rendre compte de la faisabilité du projet. Dans ce château, j'ai imaginé un espace café-librairie, un autre dédié à un atelier nouvelle cuisine... J'ai découvert une table d'hôtes où la cuisine s'élabore devant les clients et qui propose également des cours. Je m'y suis rendu avec des élus et des partenaires pour expliquer mon projet. Les échanges sur la mise en place de ce concept ont été très riches. Je suis reparti motivé, convaincu qu'on avait l'idée ! Je vais donc l'adapter au château et écrire le projet. Je le présenterai à des banques, des financeurs capables d'investir au côté de la municipalité."

(01/07/2013)

Ressources utiles

www.entreprises.gouv.fr/tourisme

Le site tourisme de  la Direction générale des entreprises donne accès à de nombreuses informations sur le secteur du tourisme, les professions réglementées, l'emploi et les métiers.

destination-regions.org

Fédération française des organismes régionaux de tourisme

Publications

Publications Onisep

Les métiers du tourisme
collection Parcours, Onisep
parution 2019