Retour aux 5 étapes

< Retour à la page précédente < Revenir à la version courte

Fiche métier

chargé / chargée des relations publiques

Le chargé des relations publiques (RP) cherche à promouvoir l'image d'une entreprise ou d'une marque auprès d'interlocuteurs variés. Affichage, publicité radio, télé ou Internet, séminaires, salons, dossiers de presse... sont ses outils.

Le métier

Nature du travail

De nombreux publics

Le chargé des relations publiques (RP) peut être amené à promouvoir et valoriser une entreprise, auprès de ses clients ou fournisseurs, de la presse, des personnalités politiques ou de ses actionnaires. Pour cela, il recueille et sélectionne les informations relatives à la vie de l'établissement, mène une veille sur ses principaux concurrents, analyse les publics visés pour adapter les supports de communication aux objectifs et à la stratégie de communication de l'entreprise.

Des outils variés

Selon le but et le public ciblé, le chargé des RP élabore ou supervise la réalisation d'un dossier de presse, d'un visuel, d'une plaquette, d'un site Internet, d'un spot radio... Il peut également monter des partenariats ou des événements à visée promotionnelle, participer à des salons ou bien des congrès.

Service après-vente

Le chargé des RP peut aussi s'occuper de la gestion des espaces publicitaires, des relations avec les journalistes. Il répond aux questions et demandes de ces différents publics avec qui il tente de nouer des liens durables. Le cas échéant, il relance ses interlocuteurs après une opération de communication et analyse les retombées de ses actions (nombre de parutions, évolution des ventes...).

Compétences requises

Culture, bilinguisme

Culture générale, aisance à l'oral comme à l'écrit, sens de l'écoute, diplomatie et maîtrise d'au moins une langue étrangère sont nécessaires pour exercer ce métier. Un esprit de synthèse, une grande réactivité et d'excellentes compétences rédactionnelles et éditoriales sont également requises. Les techniques de communication (internet, réseaux sociaux, banques de données spécialisées...) n'ont pas de secrets pour eux.

Disponibilité et réactivité

Le chargé des relations publiques (RP) doit faire preuve de sang-froid en toutes circonstances et d'un certain sens de la débrouillardise pour gérer des situations de crise en ayant toujours le mot juste. Il est enthousiaste et sait utiliser les bons arguments pour convaincre. Les activités de logistique (transport, manutention, installation...) peuvent représenter une part importante de son emploi du temps, avec de nombreux déplacements et des horaires souvent chargés et irréguliers.

Rigueur

Parfois chargé d'un service et d'un budget, il est rigoureux et doit veiller à respecter et à employer au mieux les sommes qui lui sont allouées. On lui demande souvent de rendre compte des résultats à la direction. De la rigueur est donc indispensable.

Où l'exercer ?

Lieux d’exercice et statuts

En agence ou en entreprise

Généralement intégré au sein du service communication d'une entreprise, le chargé des relations publiques (RP) peut également exercer dans une agence de communication spécialisée dans les relations publiques. Il est alors chargé de plusieurs clients pour tout ou partie de leurs relations publiques, sur une mission ponctuelle ou au long cours.

Spécialisé ou polyvalent

L'autonomie de ce professionnel varie en fonction de la nature de l'entreprise, de la taille du service où il exerce et du budget qui lui est attribué. Dans les grandes entreprises, un directeur supervise et coordonne la communication globale, et il travaille avec plusieurs collaborateurs spécialisés, dont le chargé des relations publiques, l'attaché de presse, etc. Dans les petites structures, le chargé des relations publiques est plus polyvalent : sa mission peut s'étendre des relations presse à la stratégie de communication.

Au bureau et à l'extérieur

Le chargé des RP travaille dans un bureau, notamment pour la conception des outils de communication, la veille, la relance... Il assiste aussi à nombre de réunions et est en lien avec plusieurs services et prestataires. Il va également à la rencontre de ses interlocuteurs privilégiés et suit ses opérations de communication sur le terrain (expositions, salons, etc.).

Carrière et salaire

Salaire

Salaire du débutant

2500 euros brut par mois.

 

Intégrer le marché du travail

D'abord en agence

Les stages permettent de se frotter à la réalité du métier avant d'intégrer une agence, puis de s'orienter vers une grande entreprise possédant un service communication. En agence, le chargé des relations publiques (RP) peut se constituer une solide expérience et un carnet d'adresses, gages de son évolution future. Selon l'Insee, la France compte 4 500 agences spécialisées en relations publiques, toutes tailles confondues. Le point commun à tous ces professionnels ? Ils ne comptent pas leurs heures, avec un emploi du temps irrégulier et des déplacements fréquents.

Les collectivités recrutent

La communication est devenue une fonction importante, voire vitale, des entreprises publiques comme privées. Les collectivités locales sont les plus porteuses d'emplois, avec une majorité des postes en Ile-de-France. Les grosses associations emploient également des spécialistes des relations publiques. Plus de 25 % des postes sont accessibles aux jeunes diplômés.

Diriger ou se spécialiser

Après 3 à 5 ans d'expérience, le chargé des RP peut s'orienter vers un poste de responsable de communication (externe ou interne), se spécialiser dans un domaine (communication financière, luxe, transport...) ou dans une fonction comme la communication de crise ou institutionnelle, par exemple.

Accès au métier

Accès au métier

Ce métier accueuille des profils très variés issus de la communication, du commerce, des sciences politiques, des lettres, de l'histoire, du droit, des arts... Les doubles cursus sont un bon atout. Les stages ou l'alternance sont souvent le moyen de mettre un premier pied dans le secteur. Les titulaires d'un bac + 2 occupent plutôt des postes d'assistant.

Niveau bac + 2

  • BTS communication
  • DUT information-communication, option communication des organisations

Niveau bac + 3

  • Licence d'information-communication ou de sciences de la communication orientée vers les médias, la communication des organisations
  • Licence professionnelle métiers de la communication : chargé de communication

Niveau bac + 5

  • Master communication des organisations ; communication publique et politique
  • Diplôme d'école spécialisée
  • Diplôme d'école de commerce, option communication
  • Diplôme d'institut d'études politiques (IEP)

En savoir plus

Témoignages

Didier, chargé des relations publiques en mairie

Communiquer et écouter

"En bâtissant une stratégie de communication pour la ville, nous touchons, en même temps, à tous les domaines de la communication : journalisme, nouvelles technologies, promotion du territoire, relations de presse, relations publiques... La communication, c'est dans les deux sens : on ne peut pas communiquer si on ne sait pas écouter et se montrer humble."

(14/03/2016)

Ressources utiles

www.concepteursdavenirs.fr

CONCEPTEURS D'AVENIRS (site consacré à la promotion des métiers et de l'apprentissage)

www.syntec-rp.com

Site du Syntec conseil en relations publiques, chambre syndicale des conseils en relations publiques

www.aacc.fr

Site de l'Association des agences conseils en communication

www.synap.org

Syndicat national des attachés de presse professionnels et des conseillers en relations publiques

Publications

Publications Onisep

Les métiers de l'information et de la communication
collection Parcours, Onisep
parution 2018