Retour aux 5 étapes

< Retour à la page précédente < Revenir à la version courte

Fiche métier

technicien / technicienne qualité

Quel que soit le produit fabriqué (carton d'emballage, papier essuie-tout, etc.) le technicien qualité est là pour en contrôler la conformité par rapport au cahier des charges initial et garantir sa traçabilité en cas de défaut.

  • Ingénieur Qualité Moteurs
  • Niveau minimum d'accès : bac + 2
  • Salaire débutant : 2000 €
  • Statut(s) : Statut salarié
  • Synonymes : Qualiticien/ne,
    Technicien/ne système qualité environnement
  • Secteur(s) professionnel(s) :

    multisecteurs

Le métier

Nature du travail

Respect et contrôle des procédures

Le technicien qualité veille à l'application des procédures garantissant la qualité dans le process de fabrication des produits. Il travaille au contrôle de la conformité des produits et des éléments qui les composent. C'est lui qui décide des différents moyens et méthodes adaptés pour garantir des produits répondant au cahier des charges.

Mesurer et assurer le suivi qualité

Son rôle consiste aussi à analyser les différents indicateurs pour repérer d'éventuels défauts ou écarts de qualité, les rectifier et éviter qu'ils se reproduisent. Pour assurer la traçabilité des produits, il réalise des documents qui serviront pour le suivi qualité.

Former les équipes

Pédagogue, il sensibilise les équipes de production (opérateurs et techniciens) au respect des normes de qualité, d'hygiène et de sécurité et n'hésite pas à les aider techniquement si nécessaire. Lorsqu'une démarche de certification est mise en place, il vérifie que les actions des opérateurs sont bien conformes.

Compétences requises

Aimer l'aspect technique

Le technicien qualité doit d'abord bien connaître un domaine technique : fabrication mécanique, électronique, procédés chimiques etc, selon les cas. Rigoureux, et méthodique, il connaît la CFAO (conception-fabrication assistée par ordinateur), maîtrise les techniques d'audit, sait rédiger des documents de synthèse, maîtrise l'anglais technique.

Mettre à jour ses connaissances

La maîtrise des outils de la qualité lui est également indispensable, notamment les statistiques ou les techniques de mesure. Il doit aussi connaître les réglementations et les normes de qualité en vigueur et s'assurer qu'elles sont bien mises en oeuvre. Il utilise l'informatique, notamment pour alimenter des bases de données et faire la mise à jour des tableaux de bord de qualité. Avec l'usine 4.0, toute la production est sous contrôle en permanence et en temps réel, grâce à l'alliance du big data et de l'intelligence artificielle qui permettent l'exploitation optimale des données issues de capteurs judicieusement positionnés.

Être pédagogue

Défenseur de la qualité auprès des équipes de production, il sait communiquer et se montrer diplomate pour faire respecter les règles définies dans le cadre d'une politique qualité de l'entreprise. À lui de sensibiliser efficacement les collègues à son message, en faisant preuve d'écoute et de disponibilité, mais aussi de persuasion. Il sait analyser ses résultats et les synthétiser pour les présenter, sous forme de graphique, par exemple.

Où l'exercer ?

Lieux d’exercice et statuts

Travail avec les opérateurs

Pour assurer le respect de la démarche qualité, le technicien qualité travaille en étroite collaboration avec les opérateurs sur la chaîne de production, dans l'industrie des papiers cartons ou dans un autre domaine industriel (agroalimentaire, aéronautique, automobile etc). C'est ce travail d'équipe qui permet d'améliorer la production, d'élaborer des solutions à une dérive constatée, ou de revoir toute l'organisation d'un service avec le responsable qualité. Selon les produits à fournir, il doit avoir une parfaite connaissance des techniques de fabrication, mais aussi des matériaux utilisés, des transformations et des traitements subis.

Au sein du service qualité

Si le technicien qualité a une vue d'ensemble sur l'ensemble de la chaîne de production, il est rattaché au service qualité et dépend hiérarchiquement du responsable qualité. Il lui transmet ses analyses de dysfonctionnement, tout en se tenant en permanence au courant des réglementations et normes de sécurité.

Carrière et salaire

Salaire

Salaire du débutant

De 2000 à 2400 euros brut par mois.

Intégrer le marché du travail

Dans les grands groupes

Ce professionnel est particulièrement apprécié des grandes entreprises industrielles. Cependant, de plus en plus de PME-PMI s'engagent dans une démarche qualité et font appel à des techniciens spécialisés. D'autant que la législation s'est durcie dans les domaines de la qualité, hygiène, sécurité, nécessitant de véritables experts pour s'y conformer et anticiper les risques.

Promotion de carrière

En termes d'évolution professionnelle, le parcours du technicien qualité est souvent lié à la taille de l'entreprise. Au bout de quelques années, il peut devenir responsable qualité, mais aussi travailler pour un autre service de l'entreprise comme les méthodes, la recherche et développement (R&D), les affaires commerciales... Dans tous les cas, la formation continue est un atout.

Accès au métier

Accès au métier

Pour devenir technicien qualité, il faut être titulaire d'un bac + 2 au minimum : BTS qualité dans les industries alimentaires et les bio-industries ; pilotage de procédés (PP) (dans l'industrie des papiers cartons) ; DUT qualité, logistique industrielle et organisation. Mais il existe de nombreuses formations spécifiques à bac + 3, avec de nombreuses licences professionnelles.

Niveau bac + 2

  • BTS qualité dans les industries alimentaires et les bio-industries ; pilotage de procédés (PP) (en particulier dans l'industrie papetière) ; études de réalisation d'un projet de communication (ERPC)
  • DUT qualité, logistique industrielle et organisation

Niveau bac + 3

  • Licence professionnelle analyse, qualité et contrôle des matériaux produits ; chimie analytique, contrôle, qualité, environnement ; métiers de la qualité ; métiers de l'industrie : conception et processus de mise en forme des matériaux ; qualité, hygiène, sécurité, santé, environnement...

En savoir plus

Ressources utiles

lesindustriespapierscartons.org

Observatoire prospectif des métiers et des qualification qui présente notamment des informations sur les formations et les métiers du secteur papiers cartons. Offres d'emploi et de stage

www.lesmetiersdelamecanique.net

Site de la Fédération des industries mécaniques (FIM)

www.unidis.fr

Union Intersecteur Papier Carton pour le dialogue et l'ingénierie sociale. Informations sur la formation professionnelle, la santé et la sécurité au travail et lien vers l'observatoire des métiers

Publications

Publications Onisep

Les métiers des industries des papiers cartons
collection Zoom, Onisep
parution 2019

Les métiers du livre
collection Parcours, Onisep
parution 2017

Les métiers de la chimie
collection Parcours, Onisep
parution 2016

Les métiers de l'électronique et de la robotique
collection Parcours, Onisep
parution 2015